AccueilAccueil  PortailPortail  SiteSite  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Léa Jedusor Jackins | 11 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léa Jedusor Jackins

I do belive there is a reason why we are who we are...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 25
Localisation : Devant mon Owdi!!
Emploi/loisirs : Gosseuse à templains / Gosser le monde
Humeur : Folle comme toujours^^

Feuille de personnage
Année/Métier: 11 ans (mars) 8 mois
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Dim 19 Juil - 18:51

Nom: Jedusor Jackins, mais sur ses papiers de naissance il est inscrit seulement Jedusor et même elle ignore se dernier nom qui appartient à sa vraie mère.

Prénom: Léa

Âge: 11 ans

Clan: Pour le moment, elle n’en a pas choisi un, mais elle sait très bien qu’un jour il va falloir qu’elle prends sa décision. Reste que sa mère espère qu’elle soit une mangemorte comme elle.

Sexe: Féminin

Sang : Depuis la création de ses familles, elle a toujours été pure, sans la contamination et l’humiliation du sang moldu.

Statut social: Elle est basé sur celle à sa mère, donc elle est fait parti de la haute classe social.

Baguette: Sa baguette est composée d’un bois très rare trouver seulement dans l’amazone, on ignora le nom tellement qu’on ne rencontre cette arbre qu’une fois par vie, ce qui lui donne un peu plus de facilité pour faire disparaître des choses et faire réapparaître d’autre chose, sa spécialité entre d’autre mot. L’ingrédient « magique » dans sa baguette est du sang de vampire, qui est plus tôt rare, ce qui lui donne un côté beaucoup plus spécial. Léa trouve, bien que sa baguette soit rigide, elle est plutôt facile à manier, contrairement à d’autre qui pourrait dire le contraire. Reste qu’une baguette est faite spécialement pour le propriétaire, donc c’est un peu normal si elle est facile à utiliser pour elle. Son arme est plutôt petite, un gros 16 centimètres, mais qui est plus facile pour ses mains anormalement petits.

Cours:

  • Astronomie
  • Botanique
  • Défense contre les forces du mal
  • Métamorphose
  • Potions
  • Sortilèges
  • Histoire de la magie
  • Vol sur balais

Moyenne des notes: Elle l’ignore bien sûr, car c’est ça première année à Poudlard. Cependant, elle sait que si elle n’a pas des optimals, sa mère va surement être furieuse contre elle.

Signe particulier: //

Aspect physique: Bizarrement, pour elle, Léa ne ressemble pas vraiment à sa mère, comme toutes les autres petites filles qu'elle rencontre dehors du manoir. Qu'importe, elle se trouve quelque peu plus belle qu'elle avait ses cheveux bruns châtains beaucoup plus long que celle à Dradra. Il lui arrive jusqu'aux fesses et naturellement et vers la fin, ils font de parfaites boucles, lui donnant l'allure d'une sirène comme dans les contes à des moments, sauf que ses cheveux ne sont pas rouges comme Ariel dans l'histoire des moldus. Elle ne porte pas de toupette vue qu'elle trouve ça beaucoup trop encombrante lorsqu'il fait chaud et qu'elle fait du sport dans le soleil dehors et la tranche fait trop mannequin ce qui la tanne un peu trop. Donc elle ne porte pas de cheveux devant son visage. Ils sont souvent détachés et suivent tous les mouvements à Léa comme si c'était des bras ou des pieds, mais beaucoup plus gracieux. Sa deuxième qualité physique serait ses gros yeux vert-bleu très étrange. Au moment où elle se sent très en paix, ils ont un teint un peu plus verdâtre, mais l'autre qu'elle ressent une émotion vive, ils se transforment en un bleu foncé comme la mer. Comparer à la plupart des autres humains, ils ne laissent pas trop paraître ses émotions, ils sont toujours neutre. Seule façon de savoir si elle ressent réellement quelque chose est en regardant la couleur, mais même là, ça n'aide pas vraiment, car on ne peut pas savoir c'est quelle émotion exactement. Son visage a gardé son allure bébé, ce qui lui donne l'allure d'être beaucoup plus jeune que ce qu'elle est. Mais ça ne dérange pas Léa, il y a des bons côtés ; comme des rentrées gratuites à des endroits et même dès fois des repas gratuits à certains restaurants. Et puis, petit corps aussi ne semble pas vraiment aider son âge. Elle a bien sûr, zéro poitrine et très peu de postérieur... La petite a une habitude de s’habiller un peu gars manqué, vue qu’elle est plutôt quelqu’un de très sportive, mais tout en portant des vêtements à mode, car l’argent de sa mère / sœur la lui permet très facilement. Reste qu’il y a des couleurs qu’elle ne peut pas porter vue sa couleur de peau très pâle, comme celle d’un vampire. Du genre le beige est un interdit pour elle. Sauf que, Léa ne s’en plaigne pas. Au moins, elle, sa peau n’est pas tâchée de grains de beauté comme tous les autres enfants et est un ivoire parfait. Lorsqu’on compare la petite à un de son âge, on peut facilement remarquer des différences, comme le fait qu’elle est un peu plus grande que la moyenne, mais ses mains sont beaucoup plus petites, un peu inconvénient quand ça vient pour jouer de la musique. Ses cheveux sont souvent plus soyeux que la normal et plus long que les autres filles. Et Léa planifie de jamais changer ses traits. Elle les aime.

Caractère: Léa a un caractère plutôt... spécial. Et bien, un peu comme Dradra d'un point de vue. C'est une fille très studieuse. Pour elle, la réussite c'est ce qui compte dans la vie et non l'argent. Même que l'argent suit la réussite habituellement, donc elle ne trouve aucune obligation à se concentrer sur la monnaie. Et puis, si jamais elle a besoin d'acheté quelque chose, elle n'a qu'à demander à sa mère pour ce quelque chose et s'en doute elle l'aura. Pourtant, elle aime l'indépendance, faire tout elle-même et ne pas être obligé de compter sur quelqu'un à chaque jour. Peut-être c'est qu'il n'y a que Dradra qu'elle aime bien compter sur, car elle sait qu'elle au moins, ne va pas la décevoir comme les autres. Tous des insignifiants pour elle. Et oui, elle a un peu le même point de vue que sa vraie mère. Elle se croit un peu supérieur aux autres, vue qu'elle connait la statue à sa mère adoptive. Et puis, avec la richesse qu'elle vit avec chaque jour, c'est un peu normal qu'elle se pense plus haute que la normal, mais elle ne le laissa pas paraître dans son expression faciale ou dans sa posture, elle ne fait que le penser dans sa vie de tous les jours. Même qu'elle n'est pas du genre à laisser paraître ses émotions, elle est très calme et ne se laisse pas emporter facilement par n'importe quoi. Elle n'est pas influençable comme tous les autres jeunes. Elle a son propre caractère et elle ne désire aucunement le changer, c'est ce qui la rend si unique et Léa aime être unique, comparer à tous ses lèche-cul de la mode et qui semble être de simples zombies qui suivent la même route chaque matin, mange à la même heure et parle aux mêmes personnes. Que la société est énervante. C'est pour ça qu'elle se barre dans sa chambre souvent et lit des livres qui la renseignent sur des sujets beaucoup trop avancés pour son âge, mais elle a le soif d'apprendre, de tout apprendre. Peut-être qu'à un moment donné elle va comprendre pourquoi le monde est divisé entre le mal et le bien. C'est peut-être la seule chose qu'elle n'a toujours pas compris. C'était tellement compliqué et elle n'ira certainement pas demander à sa mère pour des réponses, elle se sentirait tellement innocente. C'est pour ça qu'elle préfère faire ses propres recherches si elle cherche des réponses, c'était peut-être la meilleure manière de ne pas être obligé de parler à d'autre personne pour poser des questions. Elle trouve ça tellement absurde de bavarder avec les autres jeunes de son âge. Leur seule conversation semble être les gars ou bien les acteurs moldus qu'elles trouvent les plus beaux. Pour elle, ses filles n'ont aucune connaissance et risque de se faire piétiner dessus par les mangemorts un jour. Pfft. Elles ne sont pas comme elle. Même que ça ne lui dérangerait pas de les voir souffrir un jour. Reste qu'elle ne risquerait jamais de le faire, ça serait ce rabaissé à leur niveau. En classe, la Jedusor est plutôt très attentive, pas qu'elle ne connait pas déjà la moitié de la matière, mais elle aime bien les réentende pour mieux les assimiler. Un cours qu'elle adore et qu'elle connaît pratiquement tout est celui de potion. C'est un intérêt que sa mère le lui avait transmis et elle est devenue autant obsédée qu'elle. Qu'importe, elle aime quand même découvrir tous les autres domaines de la magie, car elle est une fille extrêmement curieuse. Surement la seule chose qu'elle n'ira jamais essayer est la musique, elle haie ça. Pour elle, c'est un rassemblement de bruit inutile à la vie. Elle préfère le silence, c'est plus calme.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

{ Fait par moi =) }
Topic
Autre compte : Naomie Bellevédaire & Katrina Cokukaine


Dernière édition par Léa Jedusor Jackins le Lun 20 Juil - 15:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/index.htm
Léa Jedusor Jackins

I do belive there is a reason why we are who we are...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 25
Localisation : Devant mon Owdi!!
Emploi/loisirs : Gosseuse à templains / Gosser le monde
Humeur : Folle comme toujours^^

Feuille de personnage
Année/Métier: 11 ans (mars) 8 mois
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Dim 19 Juil - 18:53

Histoire: Alors qu'elle ressentie l'eau qui se dirigeait vers son pied, sa première réaction était de marcher, marcher jusqu'à ce qu'elle retrouve l'hôpital. Doucement, elle fermât la porte pour aucune raison, seulement un instinct qui le lui disait, puis sorti de la villa italienne. Pour une fois, la chance était de son côté. Les premières contractions se firent rare en premier lieu et l'hôpital se retrouvait une dizaine de minute d'où elle était. Tandis qu'elle marchait le long d'une clôture haute, elle pensa à son futur... Hélas, les craintes se mélangèrent à ses hypothèses. Et si jamais on apprend que c'était elle qui avait tué les amants. Enlèverait-il son enfant... SON bébé. Halia ne désirait pas qu'on prenne son poupon, c'était la seule chose qui lui restait dans la vie, à part pour sa sœur, mais celle-ci était en stage, donc impossible de lui parler. Tranquillement, elle déposa sa baguette dans sa manche de manteau et continua sa marche...

De plus en plus, les contractions se rapprochèrent, devenant de plus en plus prononcé. Il ne pouvait pas sortir là, il lui restait encore 5 minutes avant d'arriver devant la porte de l'établissement. Tout en continuant son petit chemin, elle s'accrocha sur tout sur son passage. Au loin, un docteur l'aperçut. Il averti quelques infirmières et se précipita vers elle. La jeune mangemorte ne le vit pas, son regard était embrouillé par la fatigue qui ne planifiait pas la laisser tranquille. Un bras la retenu par la taille pour pas qu'elle tombe et la dirigea vers une salle à part. Une équipe était près pour la recevoir, ayant ressues les ordres...

L'accouchement était trop pour l'âme et le cœur fatigué d'Halia. On la vit fermer ses yeux tranquillement et puis, sa dernière respiration suivie de sa main qui tomba le long du lit.. Elle n'avait plus d'énergie pour continuer son chemin dans cette vie et se laissa emporter vers les cieux. Bien sûr, elle regrettait de se détacher de son corps, car elle ne pouvait plus vivre au près de sa petite, mais c’était mieux qu’elle parte, la mangemorte de voulait pas causer plus de malheur à la petite. Les infirmières et le docteur ne fit rien, sachant que rien pouvait se faire faire pour la sauver. La seule chose qu'ils pouvaient faire pour le moment était de s'occuper du bébé. On l'amena dans une pouponnière et la laissa là pour la soirée jusqu’au lendemain tandis que qu’elle infirmière l’observait et la cajolait de leur doigts en caressant sa joue.

C'était lorsqu'une infirmière rabaissait les jambes de la femme qu'elle aperçut la marque des ténèbres ! Elle cria comme une folle réalisant ce qui venait d'arriver. Une mangemorte avait accouché. Et le père ? Si le père était un mangemort, il viendrait réclamer l'enfant. Quel désastre va-t-il créer dans l'hôpital ? Le docteur se précipita vers la chambre, se demandant bien ce qui aurait pu effrayer l'infirmière. Elle lui pointa du doigt la marque et il se retrouva bouche-bée en voyant cela. Quelques heures plus tard, des aurors arrivèrent pour faire une investigation. Une certaine Naomie Bellevédaire faisait partie de la gang. La jeune femme tomba en amour avec le bébé lorsqu'elle aperçut ses beaux yeux brun-vert ronds qui l'observait, toute curieuse de voir une étrangère. Puis, ses petites mains qui agrippaient son doigt pour le tenir. Peu après, la petite commençant à pleurer. Inquiète, Naomie la prit dans ses bras et réalisa que le poupon ne cherchait que de l'affection. C'était quand même dure perdre une mère et avoir des infirmières trop épeuré de s'approcher d'elle. Ou surement ce n'était que dans sa nature. Mais ce que Naomie était certaine de était que cette petite était un joli bébé et allait être une merveilleuse petite fille plus vieille, dans les bonnes mains bien sûr. Tranquillement, elle remit le petit corps dans son lit et parti. Lorsqu'elle voulut savoir si elle pouvait adopter l'enfant, on lui annonça que c'était impossible, elle n'avait pas de mari pour l'aider.

La deuxième nuit passé à l’hôpital, personne n’est venu la chercher. Bien sûr, vu qu’on ignorait l’identité de la mère, personne ne savait qui elle appartenait à. La seule chose qui leur restait à faire était de mettre la photo de la mère et du bébé sur le journal pour les sorciers. Mais ce qu’ils ne savaient pas était que c’était la dernière nuit qu’allait passer le poupon à l’hôpital. Quelqu’un, ou quelque chose est venue la chercher durant la nuit et avait créé toute une commotion le lendemain matin.

C’était Dradra Jedusor, une sorcière redoutée dans le temps qui était venue collectionner la petite pour un plan diabolique. Reste que Léa ignorait son destin et s’agrippa à son collier de serpent aux yeux émeraude-vert. Ce soir même, elle découvrit sa nouvelle maison, le manoir de la Jedusor. Elle n’avait pas eu beaucoup de temps à vraiment tout regarder, en moins de 10 minutes, elle c’était endormie dans les bras de sa nouvelle mère, épuisé. Au lendemain, elle se réveilla, maintenant dans des nouveaux, ceux du elfe de la maison, il l’amena tranquillement vers une baignoire pour pouvoir la laver. Léa n’avait pas aimé la chaleur de l’eau avait pété sa première crise et certainement pas sa dernière. Il avait aussi l’incident du souper beaucoup trop dégueulasse, elle avait tout craché par terre et avait fait revoler le pot à l’autre bout de la chambre. Le vieil elfe était désespéré, il ne savait plus comment la plaire, c’est seulement au moment où il lui lut un conte de fée qu’il apprit comment la calmer. Elle aimait les histoires. C’est alors qu’il commença, à chaque nuit, pour la faire dormir, à lui raconter des histoires ou bien à lire des livres pour pas qu’elle ne pas l’entendre encore crier. Qu’importe, elle n’allait pas rester bébé longtemps.

Une journée comme tous les autres, elle avait décidé de lancer un jouet un peu trop loin et après quelque effort, elle avait réussi à la rattraper, reste qu’il y avait la porte ouverte qui semblait beaucoup plus intéressante que ce simple jouet en plastique. C’est alors qu’elle s’aventura jusqu’au bureau de sa mère, où celle-ci étudiait quelques bouquins, dont celle qui allait l’aider plus qu’elle le pensait. Dradra, après avoir vue sa petite, avait déposé Léa sur ce même livre et le poupon lui avait pointé son propre destin. Elle avait passé les 10 prochaines minutes dans une chaise haute, regardant la femme de la maison préparer un petit quelque chose. Et c’est alors que ce quelque chose était près qu’elle se transforma en un enfant de cinq ans. Ses cheveux avaient poussé à son mis dos et tout son corps s’était allongés sous les yeux de la mangemorte. On lui fait apprendre plein de chose en une journée, comme pour la préparer pour à quelque chose de plus. Alors que la nuit tombait lentement, elle se transforma encore, mais cette fois-ci en petite fille de 11 ans… C’était le moment de l’école.


Mon arrivé à Poudlard ou premier jour de travail: Elle n’avait qu’une semaine à s’habituer à sa nouvelle vie. Bien tôt, les portes de Poudlard allaient s’ouvrir pour une nouvelle année et elle devait y participer. Les règles à sa mère. Elle ne pouvait même pas s’obstiner et dire qu’elle pouvait tout simplement tout apprendre en lisant les livres dans sa bibliothèque, mais non, il fallait obligatoirement qu’elle aille à l’école, pour sa réputation. Pour SA RÉPUTATION ! Il fallait qu’elle s’ennuie à entendre d’autre fille de son âge parler de tout et de rien la journée longue pour SA réputation. Que ce n’était pas juste. Elle aurait dès fois tellement préférer avoir une mère beaucoup compréhensible. Et non, elle devait vivre avec elle. Lentement, elle avait pris le linge, même pas encore porter, que sa mère le lui avait acheté la journée d’avant et le déposa dans sa valise tout neuf. Et puis, dans un autre, elle y mit tout plein de livre qu’elle avait réussis à sortir de la bibliothèque de sa mère. Il fallait avouer que c’était dure à faire, elle y était toujours et Dradra était tellement attentif, elle entendait tout ! Reste que, tandis qu’elle était parti acheté des choses à Pré-au-Lard, Léa avait sortit quelques bouquins pour la garder occuper pendant sa session à Poudlard. Elle était déterminée à ne pas être obligé d’entendre les autres. Paresseusement, elle prit les deux valises et les traîna vers la porte. De sa voix enfantin, elle leva la tête vers l’escalier et cria ;

« Maman, tu es sûre que je suis OBLIGÉE d’y aller ? »

Pas de réponse, ce qui voulait dire que oui. Portant sa face neutre, pour ne pas montrer aux autres qu’elle était plutôt écœurée de la situation, elle sortit de la porte suivit d’un homme qu’elle ignorait le nom. Apparemment il était supposé de l’accompagner jusqu’à la gare et puis e la rejoindre à Poudlard pour garder un œil sur elle. Dra’ croyais-tu vraiment qu’elle était assez idiote pour s’enfuir ? Pfft, elle était quand même plus intelligente que les autres. En plus, il fallait qu’elle aille l’air « famille » avec lui et il fallait qu’elle agisse comme c’était de la famille. Arg ! Tirant sur la porte en arrière d’elle et regard droit devant, observant les peu de marche qu’il y avait et la route vers la voiture. Ça semblait si long. Traînant ses pieds, elle suivit du côté gauche l’étranger en affichant plus d’expression de désespérassions sur son visage. Ça ne valait plus la peine maintenant. Le mangemort se pencha sur elle et prit sa valise remplit de livre. Il fit vite surpris par le poids, mais s’y habitua. Ce qu’il trouvait bizarre était comment un enfant de sa taille pouvait lever une chose comme ça ? Son petit secret. Elle embarqua dans la voiture comme une petite fée qui volait, si doucement et l’homme la suivit, mais beaucoup plus brusquement et en frappant sa tête sur l’ouverture de porte. Elle ne rit pas, ce n’était tellement pas drôle. Détournant son regard, elle observa le décor passer rapidement sous ses yeux. Tout passait trop vite.

En peu de temps, elle se retrouvait au gars, près à embarquer sur le train. Il fallait presque qu’il la pousse pour qu’elle puisse rentrer dans le train, elle n’avait tellement pas envie. Enfin quand il réussit à la convaincre à rentrer en lui contant qu’il y avait un nouveau professeur e potion super douer qui pourrait lui apprendre plein de nouveau truc qu’elle décida d’aller s’assoir. Peut-être ce n’était pas si pire aller à une école. C’était juste l’idée d’être pris avec des ignorants. Rentrant dans une cabine vide, elle barra les portes derrières elle avec un coup de baguette s’installa confortablement dans son siège tout en retirant un gros bouquin de sa valise. Plusieurs avaient essayé de rentrer dans sa cabine, mais elle les ignora et se mit dos aux portes. Ils n’allaient jamais pouvoir rentrer ici, qu’importe ce qu’il disait.

Seulement quelques heures après elle était à l’extérieur où plusieurs la regardait croche. Surement qu’il l’avait reconnue comme étant la petite qui prenait toute une cabine. Ça ne devait pas changer grand-chose là! Ce n’était pas comme s’il était beaucoup d’élève et qu’il fallait utiliser tous les places possibles. Ignorant les insignifiant, elle se retourna vers la forêt non loin d’elle et observa une silhouette humaine. C’était lui qui le regardait. Il fallait tu vraiment qu’il la suive ? Remettant sa tête dans son livre et continua sa lecture, même s’il y avait à peine de lumière. C’est alors qu’elle entendit la voix d’une femme. C’était Mandragora. Dradra lui avait parlé d’elle. Apparemment elle était très intelligente cette professeure. C’était plat qu’elle n’avait pas divination aujourd’hui. Refermant le bouquin, elle suivit le troupeau d’innocent vers les Poudlard. À des occasions, sa tête se retournait vers le côté pour regarder si l’autre y était. Jusqu’à ce qu’il arriva à les portes d’entré, il l’avait suivi, mais après, il avait disparue. Surement parti dire à sa maîtresse que Léa était arrivée enfin. Prenant une grosse bouffée d’air frais, elle mit pieds dans le vieux château et observa les murs en brique grise… C’était quand même fascinant, si on connaissait l’histoire de l’école aussi bien qu’elle, mettre pieds ici. Tout en gardant son air neutre, elle regardait le décor un peu déçue. Elle s’attendait à mieux. Avec patience, elle se mit en ligne pour aller voir le chapeau qui parlait, comme au zoo, pensa-t-elle. Quand ce fut à son tour, elle embarqua sur la chaise calmement et regarda la professeur dans les yeux, attendant le verdict.


Comment avez-vous connu le forum? Benh… Veux-tu vraiment le savoir, car je m’en rappelle plus. Quand même, ça fait 2 ans de ça !

Personnalité sur l'avatar: Abigail Breslin

Code: [ Je le sais ^^ ]

Autre(s) : Je t'aime :DD

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

{ Fait par moi =) }
Topic
Autre compte : Naomie Bellevédaire & Katrina Cokukaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/index.htm
Léa Jedusor Jackins

I do belive there is a reason why we are who we are...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 25
Localisation : Devant mon Owdi!!
Emploi/loisirs : Gosseuse à templains / Gosser le monde
Humeur : Folle comme toujours^^

Feuille de personnage
Année/Métier: 11 ans (mars) 8 mois
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Lun 20 Juil - 16:44

Désoler pour le trippe post, mais j'ai fini. Tout est beau ? { Surement qu'il va y avoir quelque chose xDD }

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

{ Fait par moi =) }
Topic
Autre compte : Naomie Bellevédaire & Katrina Cokukaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/index.htm
Justin Gordon

«Il n'y avait pas d'anormaux quand l'homosexualité était la norme.»-Marcel Proust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68
Age : 26

Feuille de personnage
Année/Métier: 5e année, Préfet
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Lun 20 Juil - 17:16

Re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-re-Bienvenue Sur NÉ xD

En passant il est vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment beau ton avatar ôÔ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.seilvanyel.forumactif.com
Léa Jedusor Jackins

I do belive there is a reason why we are who we are...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 25
Localisation : Devant mon Owdi!!
Emploi/loisirs : Gosseuse à templains / Gosser le monde
Humeur : Folle comme toujours^^

Feuille de personnage
Année/Métier: 11 ans (mars) 8 mois
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Lun 20 Juil - 19:33

MERRRRCCCIIIIIII!!!!!!!!! ^^

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

{ Fait par moi =) }
Topic
Autre compte : Naomie Bellevédaire & Katrina Cokukaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/index.htm
Dradra Jedusor

Parselmouth & Death Eaters' Owner
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2875
Age : 26
Localisation : Avec mon ordi à 2 écrans <3
Emploi/loisirs : Admin sadique, mais attachante/l'écriture <3 & la musique <3
Humeur : overdose de caféine, la vie va déjà un peu mieux

Feuille de personnage
Année/Métier: 21 ans/Médicomage
Animal domestique: Nagini, sa serpente; Cerdicus, Clemens & Casimirus, un runespoor; Edward MacGaller, le ministre de la magie et son inferius
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   Lun 20 Juil - 23:25

«Elle embarqua dans la voiture comme une petite fée qui volait, si doucement et l’homme la suivit, mais beaucoup plus brusquement et en frappant sa tête sur l’ouverture de porte. Elle ne rit pas, ce n’était tellement pas drôle.»

Tu me niaises? C'est vraiment drôle CX Quoi que Dra' non plus l'aurait pas trouvé drôle, ohhh je l'adoooore la p'tite Léa ^^

Donc, ma petite choupette en sucre, j'espère que tu as l'intention de m'écrire des hiboux quand tu seras à Poudlard quand tu seras bien sagement à... Serdaigle (:

Bon séjour & choisis le bon camp, pour ta maman adoréeeee q=

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dradrahistoires.skyblog.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Léa Jedusor Jackins | 11 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 

Léa Jedusor Jackins | 11 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Époque :: 
Tout ce que vous devez savoir
 :: 
Fiche de présentation
 :: 
Présentations acceptées
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com