AccueilAccueil  PortailPortail  SiteSite  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iago Delamare 8)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iago Delamare

Cinquième année
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 23

Feuille de personnage
Année/Métier: Cinquième année
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Iago Delamare 8)   Jeu 3 Déc - 11:23

Identité


Nom, Prénom: Delamare, Iago
Âge: 15 ans
Sexe: Masculin
Métier: Élève
Origine: Colombien. Sa famille a émigre en Angleterre depuis plusieurs années
Sang: Sang-Pur
Statut social: Classe moyenne-basse
Lieu de naissance: Santa Marta, Magdalena, Colombie.
Lieu d'habitation: Il habite un condo urbain avec sa famille.
Animal de compagnie: Il possède une tortue depuis belle lurette qui se nomme Eduardo
Composition de la baguette: 23cm bois de vigne avec écaille de serpent de mer ( c’était celle de son frère avant d’[être la sienne…)
Moyenne des notes: Il se tient entre l’Acceptable et le Piètre…Il pourrait avoir de meilleurs notes, mais ne se force pas énormément.
Signe particulier:

Physique


Aspect général: Iago est colombien. Il est donc caractérisé par son teint hale, grille par le soleil. Ses yeux sont aussi bruns fonces que ses cheveux. Il est mi-grand, et a une bonne carrure. Ses cheveux, ses fameux dreads, lui arrivent un peu plus haut que les épaules. Son visage, de manière plus précise, est rond et se termine en pinte à la hauteur du menton. Une barbe naissante l’irrite un peu autour dudit menton et au bas du visage. Ses yeux rappellent vaguement les yeux brides de ses aines, mais ils sont plus ronds. Ses oreilles sont un peu décollées de son crane, mais cela ne parait presque pas a cause de sa chevelure…un peu omniprésente. Ses bras ne sont pas longs et ne se finissent pas par de grandes mains aux doigts noueux. Oui, il a de grande main, mais ses doigts sont presque totalement ronds au bout. Ses jambes sont proportionnelles a sa grandeur, ce n’est pas une échalote haut-perchée.

Style vestimentaire: Cote uniforme, Iago est un peu…relax disons. Il porte rarement sa chemise dans ses pantalons, et sa cravate est plus souvent autour de son coup, nullement attachée. Ses pantalons quant à eux, se portent à la taille, caractéristique rare chez les jeunes de son âge. Il porte constamment son sac de toile brune en bandoulière de sa cape et sa robe de sorcier. Lorsqu’’il n’est pas question d’uniforme, iago opte pour le tee-shirt avec jeans, le classique. Mais il ne porte pas de tee-shirt trop large tombant a n’en plus finir. Non, un beau tee-shirt ajuste, parfois moulant, fait parfaitement l’affaire. Cote souliers, lorsque ce ne sont pas les souliers du collège, ce sont des souliers plats sans lacets (ni velcro) noirs, qui se mettent en trois secondes et quart.

Première impression: Lorsqu’’on le voit pour la première fois, on est bien entendu frappe par…ses cheveux inévitablement. Mais aussi par sa démarche a l’aise et assurée. Il oscille un peu les épaules en avançant, bougeant la tète au rythme de ses pas, les jambes un peu écartées a la manière d’un pingouin si on veut. Ensuite ce sont ses mains. Constamment fourrées dans ses poches. Si jamais on peut les voir hors-de-la, hormis lors des classes, on est très chanceux. Son visage lumineux est toujours quelque chose qui impressionne également. Le sourire constamment accroche au visage, comme si la vie était la blague la plus drôle au monde.

Détails particuliers: Il a de très belles dents. Et non je ne dis pas ca par manque d’inspiration. Ses dents contrastent avec force sur le reste de son visage basane. Ses dents, toutes droites, sont d’un blanc incroyable. Comme s’il passait sa vie à les brosser. Pourtant, ce n’est pas une activité a laquelle il s’adonne avec une réelle passion. Mais bon, il a de très belles dents.

Caractère


Aspect général: Iago respire la bonne humeur. Il sourit constamment et s’amuse avec ses amis autant lors des pauses, des congés, qu’’en classe. Négligeant de nature, il ne sait pas quand s’arrêter justement de s’amuser. Cela lui vaut d’ailleurs de régulières retenues…tout dépendamment de quel professeur la lui donne. Car, avec son charisme naturel, Iago réussit souvent à persuader les professeurs qu’’il ne vaut pas la peine de l’envoyer en retenue, qu’’il a compris la leçon. S’il possède du charisme, il est d’autant plus charmeur. Aucune fille n’a encore résiste a son sourire ou a ses flatteries. Sans pour autant séduire, il arrive a s’attirer l’envie chez ses compagnons masculins…Il est également assez moqueur, et ne manque pas de rire des autres quand ca lui plait. Tant qu’’il fait rire les autres et qu’’il ne lui arrive pas d’ennuis, peu lui importe de rire des lunettes de tel prof, ou des bourlets de telle fille…Il est quelqu’un de très brillant, mais sa négligence l’emporte souvent lors des cours. Il ne se force pas énormément, et s’en tire souvent en passant sur la fesse. Il préfère faire ses devoirs a la va-vit et courir s’amuser avec ses copains plutôt de bien s’attarder sur la matière et la comprendre. Pareil en classe. Avec ses amis, il aime bien se bagarrer un peu et faire des folies. Mais il n’est nullement méchant ou violent. Au contraire, lorsque survient n’importe quel accident, il est rarement coupable. Il se tient tranquille. Il attire le trouble, mais pas le trouble grave. Juste les petits troubles si on veut.

Qualités: Il est charismatique, sympathique, souriant, charmeur, brillant, gentil, drôle, pacifiste, persuasif.
Défauts: Négligeant, moqueur, bagarreur, dérangeant, bavard, taquineur, espiègle.

Ce qu'il/elle aime: Il aime socialiser, se retrouver avec ses amis. Il apprécie bien les grandes balades a l’extérieur. Il aime bouger, sans pour autant être un grand sportif. Il aime rire avec ses copains, encore plus avec une jolie fille. Il aime énormément la musique, peut-importe le genre, et chante régulièrement. Il aime le plaisir et les jeux aussi futiles soient-ils. Pour lui, chaque occasion est faite pour rire.

Ce qu'il/elle déteste: Il n’aime pas se retrouver mêle a des conflits trop graves. Jamais on ne le verra battre quelqu’un pour vraiment lui faire mal, ou pour se venger de quelque chose, car il ne supporte pas la violence vengeresse. Aussi, il déteste que quelqu’un qu’’il n’apprécie pas tente de devenir son ami, simplement parce qu’’il a ‘‘ l’air d’un bon gars >>. Cela l’irrite énormément. Il ira même jusqu’’a dire sérieusement a la personne en question qu’’elle l’énerve. Il n’aime pas l’inaction. Les longs cours théoriques qui n,en finissent plus, il ne peut pas les sentir. Il irait même jusqu’’a s’endormir volontairement lors de cours trop ennuyeux. Il n’aime pas les gens qui ne sont pas drôles qui essaient de faire des blagues. Cela l’énerve également. Comme si les gens ne comprenaient pas qui ils étaient et qu’ils ne s’acceptaient pas de la sorte.

Sa phobie: Depuis que celle-ci ait gâchée son enfance et l’ait privé d’un père et d’un frère, Iago se méfie de la réelle violence. Le petit tiraillage, très bien. Mais lorsqu’il s’agit vraiment de s’attaquer à quelqu’un en lui voulant du monde, il ne peut pas, c’est au-dessus de ses forces. Aussi, n’importe quel groupe d’organisation gouvernementale lui fait peur. Il sait comment la guerre civile avait commencée en Colombie…Le traumatisme est donc assez élevé. Il n’apprécie par énormément les cours d’histoire, même s’ils parlent de l’histoire de la magie, il ressent toujours un sentiment de vide et de révolte au fond de lui-même. Il s’imagine chaque fois son père, son frère…emprisonnés dans les prisons secrètes de l’État. Il ne peut contenir toutes ces images qui hantent son passé.

Relation


Parents: Son père s’appelle Giacomo, et sa mère, Maria. Depuis sa tendre enfance, il n’a connu qu’une famille parfaitement unie qui respirait le bonheur. Iago était un enfant heureux qui ne pouvait rien demander de plus au Ciel. Mais vers l’âge de cinq ans, son père disparu lors d’une manifestation pacifique qui avait lieu devant l’hôtel de ville de la capitale colombienne. Le pays était tout près de la guerre civile, et le peuple revendiquait des droits humains que le nouveau gouvernement fasciste ne leur accordait pas. Il n’en revint jamais. Puis, lorsque la guerre éclata au pays, sa mère,alors enceinte, ses frères et lui-même émigrèrent de peine et de misère en Angleterre.

Frère/soeurs: Iago a deux grands frères, un petit frère et une petite sœur. Ils sont donc cinq enfants dan la famille, et il est le troisième. L’ainé, Raffa, il ne l’a jamais très bien connu puisque, fortement engagé, il décida de rester auprès des grands-parents paternels lorsque le reste de la famille émigra en Angleterre. Le deuxième, Luigo, il le méprise. Car on dirait que, depuis l’absence de Raffa, il prend un malin plaisir à se croire mieux que tout le monde, qu’il est supérieur à tous. Il rejette donc son autorité sur le reste des membres de la famille, et Iago est loin d’apprécier cette influence. Il essaie donc de l’éviter le plus possible, car les conflits et les prises de bec sont souvent fréquentes. Il est plus près de son petit frère, Paolo, qui a seulement un an de moins que lui. Ils traînent souvent ensemble, et s’amusent bien. C’est un peu comme son meilleur ami, puisque, depuis les incidents de leur enfance, ils se sont toujours soutenus. Finalement, la cadette, Fiona. Celle-ci est un peu plus spéciale que les autres. Elle est la seule à n’avoir jamais habité la Colombie et à n’avoir jamais connu leur père. Elle est donc très près de tous ses frères, sauf Raffa. Car ils remplacent un peu le père qu’elle n’aura jamais. Iago est donc très paternel envers elle.

Histoire


Clan:
Naissance/enfance: Iago est né en Colombie, alors que le pays était paisible et heureux, tout comme sa famille. Il bâtit son enfance essentiellement à courir sur les rivages de Santa-Marta avec son petit frère, et à se faire taper dessus par Luigo. Il était constamment à sourire, à l’image de ses parents qui s’entendaient plus que bien. Son père travaillait comme avocat à la cour judiciaire du pays et sa mère restait à la maison s’occuper des quatre garçons. Son père était un des avocats les plus respectés au pays. Bref, ils menaient tous une très belle vie. L’aîné, Raffa, s’impliquait déjà dans des organismes qui luttaient pour la démocratie, et son père le soutenait constamment dans ses projets. Luigo lui tombait déjà sur les baskets, lui s’amusait avec Paolo dans le sable sur la plage près de la maison. Puis, un jour, il eut les rumeurs. Des rumeurs d’armée controversée, de coup d’état, de soulèvement…C’était au même moment où l’on apprit que Fiona arriverait dans neuf mois. La nouvelle de la première fille de la famille allégea un peu l’atmosphère. Ils étaient loin de se douter que Fiona ne verrait jamais la Colombie…Deux semaines plus tard, le coup d’état était fait et un amateur du fascisme prenait la tête du pays. Chaque haut-fonctionnaire était remplacé par un autre membre du cabinet du nouveau dirigeant. Un climat de peur et de tension régnait dans les rues de tout le pays. Ayant perdu son emploi, le père d’Iago entreprit de se trouver un groupe anti-gouvernemental pour tenter de faire entendre raison au nouveau dirigeant et alerter la communauté internationale de se qui se tramait en Colombie. Raffa, désireux de s’impliquer dans le même groupe, tenta par tous les moyens de convaincre son père de le laisser l’intégrer. Mais Giacomo refusait. Trop dangereux pour un adolescent.

Et il eut raison. Deux mois après le coup d’état, son groupe manifestait devant l’hôtel de ville de la capitale. Il y eut émeute et l’armée intervint. Giacomo ne revint jamais à la maison. Maintenant rendus presque à la rue, avec une mère enceinte et quatre garçons tous mineurs, la famille DelaMare n’était plus aussi heureuse qu’avant. Dans ses yeux d’enfants, Iago ne comprenait pas trop ce qui se passait. Pourquoi Papa ne revenait pas? Il est parti en voyage avec son travail, répétait sa mère. Mais à entendre les coups de fusils qui retentissaient dans les rues du centre-ville, Iago se disait que le travail de Giacomo devait être plutôt dangereux. Sa mère passait ses nuits à faire des téléphones et le nez fourrés dans des papiers éparpillés partout sur leur table. Puis, un beau matin, elle leur annonça qu’ils partaient loin loin loin. Ça, c’était sept mois après la disparition de papa. Elle accoucherait dans environ trois ou quatre mois. Ils partaient en avion. Ça c’est ce qu’elle avait dit à lui et Paolo. Elle avait pris Luigo et Raffa à part et leur avait parlé plus longuement. Tout ce dont se rappelle Iago, c’est que son frère Raffa c’était mis à crier et qu’il était parti avec sa valise sur le dos. Sa mère avait ensuite pleuré des jours et des jours. Jusqu’au jour fatidique où ils avaient quitté la maison en pleine nuit. Iago ne comprenait pas pourquoi sa mère tenait à ce qu’ils amènent toutes leurs choses en faisant le moins de bruit possible.

Puis il y eut le voyage. Qui dura une éternité pour Paolo, qui, ne comprenant pas ce qui se passait, passait ses journées à pleurer…Raffa n’était pas avec eu. Il apprendrait plusieurs années plus tard qu’il était resté avec ses grands-parents…Une fois en Angleterre, ils étaient demeurés entassés l’un sur les autres dans un coin sale de l,aéroport pendant un bonne semaine, jusqu’à ce qu’une étrange dame vienne les chercher et les amène chez elle. Ils sont restés chez la dame que la mère d’Iago semblait connaître pendant au moins trois mois. C’est lorsque Fiona naquit que la famille entreprit de se trouver un appartement. Le seul qu’ils puissent trouver qui était à la hauteur de leurs moyens était froid, petit et crasseux. Iago allait à l’école primaire moldue anglophone du quartier pauvre de Londres où ils habitaient. Il apprit l’anglais à la dure, se faisait souvent battre par ses camarades parce que justement, il parlait un langage étrange et ne se tenait qu’avec son frère. Mais, retenant de l,enthousiasme incroyable de son père, il conservait le sourire et, ce n’est qu’avec grande joie qu’il reçut enfin sa lettre de Poudlard.

Entre-temps, sa mère avait fait d’autres études dans un collège pour immigrants pauvres. Elle s’était maintenant trouvé un bon travail. Elle avait réussi à faire accepter ses maigres études en Colombie et, après plusieurs miracles et coups de chances, elle s’était trouvé un emploi stable qui soutenait presque toute les dépenses raisonnables de la famille.

Adolescence: L’adolescence d’Iago prit forme biensûr lors de son entrée à Poudlard. Il entra lorsqu’il était en deuxième année, à la toute première réouverture de Poudlard. Mais ça, sa mère s’en moquait bien, tant que ses fils étaient loin de la maison et bien nourris, peu lui importait. Iago se sentit donc bien de retrouver enfin les sorciers. Il avait durement appris l’anglais et les autres bases scolaires dans une école primaire moldue, et il était maintenant étonnamment ravi de retrouver ses confrères sorciers. Il se permit de socialiser davantage avec les autres, se sentant plus confiant dans cette masse de gens sorciers, comme lui. Il fut même surpris de reconnaître certains de ses anciens camarades de l’école primaire. Il tissa donc rapidement des liens, et, rapidement, tous les deuxièmes années surent qui était le fameux Iago DelaMare. Un garçon joyeux et sympathique gentil avec tout un chacun et dont la compagnie était très agréable. Toutes les filles surent également qui était le beau et charmant Iago DelaMare, avec son bel accent latin. Donc, très rapidement, sa popularité crut, et il oublia rapidement toutes ces années passées à la dure dans une petite école où il avait commencé sa scolarité. Il devint aussi rapidement le cancre de la plupart des professeurs. Connu pour son bavardage, sa négligence et ses mauvaises notes, Iago était toujours casé par ses maîtres dès la première journée d’école de l’année.

Vie scolaire: L’école. Haha. Ce n’est pas vraiment l’une des priorités d’Iago. Pour lui, l’école n’a jamais été synonyme ‘’ d’apprendre ‘’ mais plutôt ‘’ d’amis ‘’. Ce qui représente également très bien son caractère en classe et à l’école : plus enclin à la camaraderie qu’à l’étude. Il ne s’implique pas énormément dans les diverses activités de l’école, sauf peut-être pour les activités sportives, comme le Quidditch. Mais il n’a jamais fait partie des équipes de maisons, n’étant pas assez talentueux. Sauf peut-être les années où l’on manquait de joueurs. Il était alors la véritable risée de l’équipe. Mais, sa réputation aidant, il ne s’attirait que rarement les foudres de son capitaine ou de son entraîneur. Sans cela, il passe davantage son temps à flâner avec ses copains et son frère. Il n,est pas rare de l’entendre rire à très haute voix dans la bibliothèque durant une heure d’étude, ou de le trouver à jouer au Aki dans les corridors de l’école à une heure tardive et illégale. Et lorsqu’il est dans sa salle commune, c’est la plupart du temps pour NE PAS faire des devoirs, mais bien pour s’amuser avec les autres membres de sa maison dans les moelleux sofas du salon. Finalement, il n’appréhende jamais vraiment la rentrée, mais ne l’attends jamais vraiment avec impatience. Car, pour lui, la rentrée est synonyme d’amis, tandis que fin d’année signifie ‘’ plus de prof ‘’. Mais vacances expliquent aussi les retrouvailles obligées avec Luigo…Et le retour au quotidien fade et sans vie du petit condo urbain de la déchirée famille DelaMare. Triste, comparé à la vie lumineuse et colorée du château de Poudlard.


Vie adulte: {s'il a lieu} ( n'y a pas lieu xD )

Rêve/ambition: Le rêve d’Iago est inconnu de tous. Il n’y a que lui qui le connait, et qui en rêve jour et nuit, au fond de son âme, au fond de son lit. Parfois le sourire aux lèvres, parfois les yeux pleins d’eau. Il s’était fixé ce but depuis qu’il était arrivé en Angleterre et qu’il en avait eu conscience, surtout. Depuis le tout premier jour qu’il connu ce qui se tramait dans son pays d’origine. Et aussi le tout premier jour où il vit sa sœur lever les yeux vers sa mère et demander : Où MON papa? Depuis ce jour, Iago sut, au plus profond de lui-même, que son père était en vie. Où, il ne le savait pas. Mais il en était convaincu. Il était vivant. Pour la simple et bonne raison qu’un père ne peut pas quitter ce Monde sans voir sa fille unique. Iago caresse donc le rêve de retrouver son père, prisonnier politique, enfermé quelque part, on ne sait où. Pas pour lui, pour sa sœur. Pour Fiona, qui n’avait jamais vu les belles et chaudes plages de Santa Marta. Qui n’avait jamais vu et senti le chaud soleil de Colombie sur sa peau. Qui n’avait jamais entendu un seul des rires vrais et chaleureux de Giacomo. Qui N’avait jamais pu voir son franc et rassurant sourire autre part qu’en photo. Qui n’avait jamais pu l’étreindre au plus fort que le pouvait ses petits bras, et sentir la chaleur de son corps. Il allait retrouver son père, et il allait le ramener chez eux. Ou ils retourneraient en Colombie, oui, ce serait encore mieux. Il pourrait en plus montrer les plages de Santa Marta à Fiona, et ses filles, toutes aussi belles les unes que les autres. Ou du moins, il se l’imaginait, car, au fond de son cœur, Santa Marta, sa Colombie, son père, rien ne pouvait être plus parfait.

Section rp


Iago ouvrit les yeux. Ça y est, c’était aujourd’hui. Il tourna la tête et regarda Paolo, son petit frère, qui ronflait aussi fort qu’un tracteur, pour son petit nez de gamin d’onze ans. Il entendait déjà sa petite sœur, âgée de sept ans, s’agiter dans le salon, probablement à dessiner, encore. Sa mère devait déjà être en train de repasser ses robes et ses capes, ainsi que celles de Paolo et Luigo. C’était aujourd’hui qu’ils partaient tous les trois pour leur nouvelle école. Une nouvelle école? Elle venait tout juste de rouvrir, mais elle était vieille comme la Terre, disait sa mère. Il dormirait là-bas. Il ne reviendrait pas avant l’été et les vacances. Au départ, cela l’attristait, de quitter ainsi sa mère et Fiona. Mais, il avait réalisé rapidement que c’était un soulagement immense pour sa mère. Autant de façon psychologique qu’économique. Elle n’aurait plus à se soucier de ses trois plus vieux, et elle n’aurait plus qu’à faire de la nourriture pour deux, ce qui rapetisserait la facture à la fin du mois. Oui biensûr, poudlard n’état pas donné, mais puisque sa mère en envoyait trois du même coup et que l’école avait une réputation à rebâtir, on leur avait secrètement arrangé quelque chose…Iago se leva, enfila ses chaussettes chaudes ( car le plancher était déjà glacial en ce mois de septembre ) et descendit en-bas. Il sourit à sa mère qui était bel et bien en train de repasser. Il déjeuna, en réfléchissant à ce qu’il l’attendait.

***

Aaaah les moldus. Toujours à faire les choses de façon si simple, ça manquait de créativité au goût d’Iago. Il avança son lourd chariot le long du quai. Il ne savait absolument pas où il trouverait une allée 9 et trois quart. Ça n’existait pas des bouts d’allées! Mais, il le savait bien, chez les sorciers, tout était possible. Dans son chariot, il regarda sa pauvre tortue qui sembla suffoquer dans son vivarium. À côté d’elle se trouvait tous ses manuels scolaires, tous usagés. Puis venait ses robes, dans sa valise identifiée à ses initiale I.D. Puis tout le reste, qu’il avait acheté à un magasin bon marché près de chez lui. Sa mère semblait très nerveuse. Elle tenait la main de sa petite sœur, Fiona, qui était émerveillée par tout ce qu’elle voyait autour d’elle. Il regarda ses frères : Paolo semblait joyeux de quitter la maison avec son grand frère. Iago sourit : lui aussi sentait qu’il allait bien s’amuser à sa nouvelle école. Puis Luigo, qui semblait toujours aussi bourru que d’habitude. Sa mère s,arrêta, et, après avoir regardé autour d’elle, leur fit signe de la suivre, et elle fonça à toute vitesse dans un mur. Incertains, les trois frères se regardèrent puis, d’un commun accord, décidèrent d’envoyer le benjamin d’abord. Avec un soupir de peur, Paolo poussa son chariot jusqu'au mur, et il disparu également. Puis, Iago regarda son frère d’un air désolé. Luigo ne l’entendit pas comme il le voulait, et regarda d’un air méprisant son jeune frère. Alors Iago ne bougea pas. Son frère commença à lui crier des injures. Alors, ils ne purent l’éviter. Il se mirent à se tirailler sur le quai de train. Ils auraient sans doute manqué leur train s’ils n,avait pas aperçu la main de leur mère, sortant du mur, qui les menaçait de son index autoritaire. Ils consentirent donc finalement à reprendre leurs chariots et à foncer. De l’autre côté se trouvait une autre gare baignée par le soleil. On prit rapidement leurs chariots et les trois garçons embarquèrent dans le train rouge. Ils choisirent deux cabines différentes, une pour Luigo, et une autre pour Paolo et Iago.

Rapidement, deux autres garçons et une jeune fille qui semblait un peu perdue entrèrent dans la même cabine qu’Iago et son frère. Durant tout le voyage, Iago ne fit que passer des commentaires sur leurs compagnons par signes à son frère, et ils finissaient tous deux par se tordre de rire.

***

Iago regarda son frère disparaître dans le noir, vers le lac. Lui aussi était nouveau, mais il n’avait pas onze ans : il prenait donc des carrioles attelées à absolument rien pour se rendre au château. Là-bas, un professeur à l’aspect autoritaire les attendait. Il fit sèchement remarquer à Iago que sa cape n’était pas attachée, et qu’une cravate, ce n’était pas comme cela que ça s’attachait. Il manifesta donc son ignorance en matière de cravate, ce qui lui attira déjà un peu de sympathie chez les autres nouveaux de douze ans. Puis, ils entrèrent dans une salle magnifique. Les quatres longues tablse de bois étaient alignées et toute la salle était richement déorée. Des bougies flottaient au plafond, et, au bout de l’allée dans laquelle il avançait, se trouvait une table, garnie de professeurs, tous debout. En son centre se trouvait une fort belle jeune femme, qui, on le lui dit plus tard, était la directrice de l’école.

La cérémonie de répartition se fit très bien. Iago était très heureux de sa maison. Il se fit rapidement de nouveaux amis avec qui il dégusta son premier festin à Poudlard. Il fut surpris de la quantité de nourriture se trouvant sur les tables, il n’en avait jamais vu autant. Pour une des premières fois depuis sept ans, il se sentit chez lui, un peu d’une certaine manière. Ce sentiment de chez-soi s’accrut lorsque, guidé par un grand flanc-mou à lunettes, il arriva dans la salle commune de la maison. En-haut, dans le dortoir des garçons de deuxième année, il avait trouvé ses valises, ainsi que ses uniformes, tous brodés à ses initiales, I.D. Ce soir-là, il s’endormit avec le sourire, sachant qu’il se sentirait parfaitement bien, là où il était.

Divers


Comment avez-vous connu le forum? Je suis aussi Yann Tabascomi ( je nommerai pas les anciens xD )
Personnalité sur l'avatar: Zack de la Rocha 8D ( Une meilleure photo a venir…xD)
Code: [---]


Autre(s):Je m’excuse pour les apostrophes étranges et pour le manque d’accent, j’utilise un clavier dégoutant…et je ne veux pas perdre mon temps a changer toutes les touches…Et aussi, quand vous dites 10 lignes, si dans mon document word j'en ai fait dix, est-ce que ça compte? xD


Dernière édition par Iago Delamare le Ven 11 Déc - 18:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomie Bellevédaire

« En toute chose, c'est la fin qui est essentiel.» Aristote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 509
Age : 24
Localisation : Québec Powah
Emploi/loisirs : Nowhere de la vie :D
Humeur : Bah... Grincheuse et heureuse

Feuille de personnage
Année/Métier: 22 ans
Animal domestique: Jack, un gros minou
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Jeu 3 Déc - 18:27

Rewelcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/forum.htm
Yann Tabascomi

Cinquième année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 399
Age : 23
Localisation : Devant mon vieil ordi x)

Feuille de personnage
Année/Métier: 15 ans
Animal domestique:
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Dim 6 Déc - 21:36

Hummmm très belle présentation déjà :O

Je sais pas c'est qui qui l'a faite, mais vraiment, chapeau! C'est très très bon, sérieusement, j'aurais pas pu faire mieux.

Et bienvenu à tooooiiiii Very Happy







xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dradra Jedusor

Parselmouth & Death Eaters' Owner
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2875
Age : 26
Localisation : Avec mon ordi à 2 écrans <3
Emploi/loisirs : Admin sadique, mais attachante/l'écriture <3 & la musique <3
Humeur : overdose de caféine, la vie va déjà un peu mieux

Feuille de personnage
Année/Métier: 21 ans/Médicomage
Animal domestique: Nagini, sa serpente; Cerdicus, Clemens & Casimirus, un runespoor; Edward MacGaller, le ministre de la magie et son inferius
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Lun 7 Déc - 1:27

Rageeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee <3333333333333333333333333333333333333333

Au pire, j'aime Rage Against the Machine mouahahahaha

«Il a de très belles dents. Et non je ne dis pas ca par manque d’inspiration.»

CXXX

Est-ce vraiment nécessaire que je dise bienvenue? Depuis le temps q=

Pour ce qui est des dix lignes, étant donné que c'est pour toute une section que le nombre de ligne est considéré, tu es correct en ce moment, non? De toute manière, la règle, c'est dix lignes en affichage de 1024*768 sur le forum, ça serait trop facile sinon... mouahahahaha

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dradrahistoires.skyblog.com
Iago Delamare

Cinquième année
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 23

Feuille de personnage
Année/Métier: Cinquième année
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Ven 11 Déc - 18:06

Yeaaaaah RAGE POWER LES ENFANTS Razz

Donc voilà, j'ai finiiii!

Je ne suis pas très sûre du code...mais bon, si c'est pas bon je me taperai POUR VRAI tout le contexte Rolling Eyes

Hihihiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Gordon

«Il n'y avait pas d'anormaux quand l'homosexualité était la norme.»-Marcel Proust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 68
Age : 25

Feuille de personnage
Année/Métier: 5e année, Préfet
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Ven 11 Déc - 23:12

Bienvenue xD

En plus c'est là que je réalise que ça fait vraiment longtemps que je t'ai vue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.seilvanyel.forumactif.com
Iago Delamare

Cinquième année
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 23

Feuille de personnage
Année/Métier: Cinquième année
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Sam 12 Déc - 17:40

Avoue hein :O

C'est pas toi qui me disait qu'il y allait avoir 3 lives cet hiver? Razz

Mais booon, je suis hors-sujet. Je m'excuse Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dradra Jedusor

Parselmouth & Death Eaters' Owner
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2875
Age : 26
Localisation : Avec mon ordi à 2 écrans <3
Emploi/loisirs : Admin sadique, mais attachante/l'écriture <3 & la musique <3
Humeur : overdose de caféine, la vie va déjà un peu mieux

Feuille de personnage
Année/Métier: 21 ans/Médicomage
Animal domestique: Nagini, sa serpente; Cerdicus, Clemens & Casimirus, un runespoor; Edward MacGaller, le ministre de la magie et son inferius
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Lun 14 Déc - 10:52

Désolé pour l'attente, j'étais pas chez nous en fin de semaine ^^''

Tout est correct, sauf ce qui à attrait au temps que ta mère est enceinte, tu as un deux mois + sept + 3 ou 4 ce qui = 12-13 mois, ce qui est un peu trop long Oo Mais bon, je t'accepte tout de même, bienvenue à...

Gryffondor

N'oublie pas d'aller t'inscrire dans l'équipe de Quidditch et bon rp & d'aller faire une demande de personnage si tu veux que tes frères soient joués éventuellement (=

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dradrahistoires.skyblog.com
Iago Delamare

Cinquième année
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 23

Feuille de personnage
Année/Métier: Cinquième année
Animal domestique: Aucun
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Mer 16 Déc - 19:06

C'est où qu'il faut que je fasse la demande de personnage???

Et : Oké pour les reste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dradra Jedusor

Parselmouth & Death Eaters' Owner
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2875
Age : 26
Localisation : Avec mon ordi à 2 écrans <3
Emploi/loisirs : Admin sadique, mais attachante/l'écriture <3 & la musique <3
Humeur : overdose de caféine, la vie va déjà un peu mieux

Feuille de personnage
Année/Métier: 21 ans/Médicomage
Animal domestique: Nagini, sa serpente; Cerdicus, Clemens & Casimirus, un runespoor; Edward MacGaller, le ministre de la magie et son inferius
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   Mer 16 Déc - 20:09

Juste ici (=

Au fait, n'oublie pas d'aller remplir ta fiche de personnage ^^

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dradrahistoires.skyblog.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Iago Delamare 8)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Iago Delamare 8)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Époque :: 
Tout ce que vous devez savoir
 :: 
Fiche de présentation
 :: 
Présentations acceptées
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit